Assistance & Expertise

Aide exceptionnelle pour couvrir les arrêts pour garde d’enfant : présenter votre dossier à l’AG2R avant le 16.09.2020

Date de publication : 27/08/2020

La situation que nous avons traversée au printemps dernier avec l’épidémie de COVID-19 a été sans précédent touchant de plein fouet les entreprises, principaux acteurs de développement économique des territoires.

En mars dernier, le Gouvernent a pris, dans le cadre de la loi d’urgence sanitaire, une série de mesures économiques et sociales dont l’instauration d’arrêts de travail dérogatoires pour garde d’enfant du fait de la fermeture des écoles. Les entreprises ont été contraintes d’indemniser les salariés concernés par ces arrêts dérogatoires pour garde d’enfant selon les dispositions suivantes :  

  • Du 12 mars au 30 avril 2020 : ces salariés ont été indemnisés par leur employeur, en complément des indemnités journalières de sécurité sociale, à hauteur de 90% de leur salaire, quelle que soit leur ancienneté.
  • A partir du 1er mai, les salariés en arrêt de travail pour ces motifs ont été placés en activité partielle et ont perçu une indemnité à hauteur de 70% du salaire brut.

Cette mesure a eu un impact financier non négligeable pour les entreprises dans cette période déjà très compliquée.

 

Le SEDIMA, fidèle à sa mission d’accompagnement, ne pouvait rester sans réponse pour la profession.

Pour consulter ce contenu, il est nécessaire d'être adhérent du SEDIMA

Connexion