Assistance & Expertise

Contrôles des pulvérisateurs : vers la fin du GIP pulvés

Date de publication : 26/10/2018

Le contrat de l’Etat avec le GIP pulvés se termine fin 2018. L’administration (DGPE) s’orienterait vers la suppression de cette structure sans plus d’information.

Toujours selon la DGPE, l’accréditation COFRAC, quel que soit le nombre de contrôle réalisé par an, serait la nouvelle voie retenue pour exercer l’activité de contrôleur. L’accréditation COFRAC correspond à la mise en place d’une démarche qualité ISO. Cette démarche est longue (environ 18 mois) et couteuse.

 

Les entreprises qui sont agréés GIP Pulvés vont devoir à terme s’orienter vers une nouvelle solution pour continuer cette activité.

3 solutions sont possibles :

Pour consulter ce contenu, il est nécessaire d'être adhérent du SEDIMA

Connexion